Pourquoi devrait on limiter sa consommation de viande… #1

J’ai bien conscience que je m’aventure sur un sujet épineux en parlant viande ….

Et oui, car en France, la viande est considérée comme la première (et souvent seule) source de protéine. Dans notre culture occidentale, on est majoritairement des carnivores, pour preuve, au moment ou j’écrit cet article, 2 800 00 kilos de viandes ont été consommés cette année, ce qui fait a peut près 184 kilos par secondes (!!), en moyenne, c’est plus de 5 millions de kilos de viande qui sont engloutit par nos (vos) appétit féroces ! La preuve ici
Pour la petite comparaison, « seulement » 770 000 kilos de poissons on été consommée depuis le début de l’année.

Attention, je ne vais pas faire ici l’apologie du végétarisme, je souhaite juste vous présenter des arguments qui vous aiderons je l’espère à vous faire une autre idée de la production de viande (des élevages en batterie plus spécifiquement) et vous permettrons d’aborder vos repas différemment et ainsi améliorer votre santé, votre portefeuille et la planète par la même occasion ! Et oui, il n’y a pas de gestes inutiles ! 😉

0a7c9d0507e60900bd11ff84a07c467d

Non mais sérieusement… Vous la mettrez dans votre assiette marguerite ?!?

Limiter la viande…. Pour sa santé : 

  • La viande (la rouge en particulier) est plus riche en graisses saturées que n’importe qu’elle autre source de protéine (et même que certains poissons dits « gras »). J’en avait déjà parlé avec l’article sur les lipides ICI
    Consommer des graisses saturées en excés augmente le risque de maladies cardio-vasculaires et favorisent la prise de poids.
  • Les produits carnés (poissons mis à part) sont sources d’Omega-6, un acide-gras insaturé qui est important pour notre organisme. Oui mais voilà, dans le cadre d’une alimentation équilibrée le ratio d’omega-6 par rapport aux omega-3 devrait être de 5 (5 molécules d’omega-6 pour une molécule d’omega-3), hors les régimes occidentaux favorisent la consommation d’omega-6, en réalité le ratio moyen en France est de 18 (!) et monterait jusqu’à 40 aux états-unis. (!!!)
    Ce déséquilibre favorise l’obésité. Source 
  • Présence de nombreux additifs et conservateurs cancérigènes dans les charcuteries et le jambon.
  • Manger trop de viande acidifie l’organisme (pH sanguin) et peut avoir comme conséquence une ostéoporose précoce qui apporte comme troubles : fatigue chronique, douleurs musculaires, crampes, blessures tendineuses, caries, aphtes à répétition, mycoses…
  • Les viandes non bios contiennent des traces d’antibiotiques, qui se retrouvent dans notre organisme lorsque nous les consommons. Sauf que les antibiotiques, c’est pas automatique ! A force d’en ingérer à notre insu, les bactéries s’y habituent et deviennent plus résistantes.
  • Pour finir, consommer moins de viande permet de laisser la place aux fruits, légumes, céréales, légumes et fruits secs… Des aliments bien meilleurs pour la santé !
Les différentes sources de protéines

Les différentes sources de protéines

Limiter la viande…Pour préserver la planète :

  • Pour produire 1kg de viande il faut en moyenne 15 500L d’eau (besoins en eau des animaux mais aussi arrosage du fourrage qu’elles consomment), contre 700L pour 1kg de pommes.
  • Les troupeaux ne sont plus nourris à l’herbe mais avec des céréales, il en faut 7 kg  pour produire 1kg de viande. Où allons nous chercher la surface nécessaire à la culture des céréales ? En déforestant bien évidement !!
    Les conséquences ? monoculture intensive, rejets de pesticides, ajout d’OGM, destruction d’écosystème et extermination de la faune et de la flore endémique.
    L’élevage est responsable à 80% de la destruction de la forêt Amazonienne, selon Greenpeace.
  • L’élevage est responsable à 18% des émissions annuelles de gaz à effet de serre.  De plus, la majorités des viandes trouvée dans le commerce sont d’origine étrangères (Amérique du sud pour les bovins, Nouvelle-zélande pour l’agneau…) Essayer donc de calculer le nombre de kilomètres que ces petites bêtes ont parcourues avant de se retrouver dans nos assiettes !
  • Les purins et lisiers rejetés par l’élevage vont directement dans l’océan, ce qui a un lien direct avec l’apparition de « marées vertes », la prolifération des algues qui rejettent de fortes concentrations d’hydrogène sulfuré. Toxique et même mortel lorsqu’il est inhalé.
  • Les animaux élevés en batteries ne sont considérés que comme de la protéine sur pattes. Leur vie est courte et pleine de souffrance, ils sont entassés, mutilés, jamais soignés, la plupart d’entres eux ne verront jamais la lumière du soleil ni le goût de l’herbe. Dans ces élevages, l’éthique passe après la production, l’argent, le profit et la production est leur seule motivation.
    82% des 700 millions de poulets de chair sont élevés sans accès à l’extérieur ; 81% des 47 millions de poules pondeuses sont élevées en batterie de cages ; 99% des 40 millions de lapins sont élevés en batterie de cages ; 90% des 25 millions de cochons sont élevés sur caillebotis en bâtiments… Source

eau-fonction-aliments-600x450 surfaces-de-sol-necessaires-600x450effet-de-serre-fonction-alimentation-600x450

Limiter la consommation de viande… Pour son porte-monnaie : 

Manger moins de viande peut vous aidez à faire quelques économies !

  • Tout d’abord, en limitant les produits carnés vous consommerez plus d’aliments type céréales, légumes et fruits secs, oléagineux… qui sont généralement moins chers que la viande.
  • Une autre alternative est d’acheter au plus près de vous. Du producteur au consommateur, le prix de la viande est moins cher car elle ne seras pas passée par d’autres acteurs qui se font leur pourcentage dessus !
    De plus, cela permet de relancer le marché économique de votre région ! Faire les marchés peut être une activité ludique et amusante, allez-y entre amis ou en famille, vous ne serez plus qu’un consommateur mais un consom’Acteur !!
  • Acheter Bio ! Oui, cela peut paraître déroutant car les produits bio sont généralement plus chers, mais ils sont aussi plus nutritifs, meilleurs pour la santé, ce qui fait que vous en consommer moins. Rappellez-vous qu’avec nos régimes occidentaux nous consommons trop de viande. Diminuer donc les quantités mais choisissez la de meilleure qualité.

Et le poisson dans tout ça ? 

La pollution des milieux marins et les élevages intensifs en pleine mer font que l’organisme des poissons peut être surchargé en métaux lourds (mercure).

Les bonnes proportions : Il est conseillé de manger de la viande 4 fois par semaine et du poisson 2 fois. Pour les autres repas, on trouve d’autres sources de protéines !!

f76b5a28b15d0fefc04a72172f8f73ca

Visitez le site de l’AVSF !

J’espère vous voir apporté un point de vue différent et plus éclairé sur la production de viande en France et dans le monde. Dans les prochains jours je vous expliquerais « Par quoi remplacer la viande dans votre alimentation », puis je vous donnerais quelques « idées de menus pour une semaine ».

Et vous ? seriez-vous prêts à changer votre alimentation ? Avez-vous déjà été végétarien, pour quelles raisons ? Plutôt crudivore ou carnivore ? 

Prenez soin de vous… Et de la planète ! 😉

Swanni

La suite avec la partie 2 !! Ici.

logo4

Advertisements

8 réflexions sur “Pourquoi devrait on limiter sa consommation de viande… #1

  1. Pour ma part, j’évite viande et poisson, mais j’ai du mal à me coller l’étiquette de « végétarienne », je n’aime pas trop les cases. Du coup, je vais peut-être revenir sur ma position… C’est plutôt fluctuant en ce moment 🙂

    • Je te comprend tout à fait !! Une amie me faisait la même réflexion il n’y a longtemps, elle n’aime pas trop la viande mais ne veut pas non plus être conditionnée à la case « végétarienne ». J’imagine donc que ça doit faire réfléchir pas mal de monde et c’est pour ça que je n’ai pas souhaité faire l’apologie du végétarisme mais plutôt du bio et « élevé en plein air ». Moi c’était plutôt le contraire, j’ai été végétarienne pendant un bout de temps et je voyais ça plutôt comme une force, une sorte de rébellion face à tout ces carnivores ! ^^

  2. Pingback: Limiter la viande #2… Par quoi la remplacer ? | Swan 'N Fit

  3. Pingback: Limiter la viande #3 …Idées recettes et menus (Défi inside!) | Swan 'N Fit

  4. Au début de l’été, je souhaitais devenir végétarienne après avoir regardé des vidéos montrant les terribles conditions de vie des animaux d’élevage. À force de m’informer, j’ai appris à quel point la consommation de viande est une catastrophe environnementale et, du coup, que c’était la même chose pour les produits laitiers et les œufs (conditions de vie des animaux et conséquences sur l’environnement). J’ai donc visé un mode de vie végétalien.

    J’ai été végétarienne pendant un peu plus d’un mois, et maintenant je dirais que je suis à 98% végétalienne : je consomme encore parfois des aliments « pouvant contenir des traces de produits laitiers et/ou d’œufs) et j’essaie de terminer des trucs que j’avais déjà et qui contiennent des sous-produits animal que je ne veux pas jeter, surtout que c’est encore consommable et que je gaspillage alimentaire est une chose que j’essaie d’éviter le plus possible depuis que je me suis renseignée sur le sujet.

    Depuis mon virage, je me porte très bien. Mon meilleur argument, c’est l’amélioration de l’apparence de la peau sur ma main droite; je fais de l’eczéma sur le pouce et le majeur et ça s’est drôlement calmé depuis que j’ai arrêté les produits laitiers. Ça va me coûter moins cher de cortisone! 🙂

    Dis donc, je vais arrêter avant d’écrire un roman! 😉

    • Alors là, je dit bravo !!
      J’ai été végétarienne pendant 5 ans et je n’ai jamais eu de soucis de santé, ni de carences, mais il m’arrivais de manger du poisson, œuf et produits laitiers, surtout pour le coté pratique (resto par exemple).
      J’ai remanger de la viande 1 an après m’être installée à la Réunion, je me suis dit que c’était quand même dommage de ne pas pouvoir manger les plats traditionnels, mais je reste quand même une consommatrice occasionnelle, je peut très bien m’en passer lors d’un repas et d’ailleurs les viandes trop fortes on tendances à m’écœurer !!
      J’approuve totalement ton choix et que tu puisse voir le changement sur ta peau est une magnifique preuve que c’est ce dont tu a besoin !

      Merci pour ton passage et ton commentaire, ça me fait très plaisir d’avoir des récits d’expériences comme la tienne !
      A bientôt 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s